0 0
Read Time:3 Minute, 21 Second

Le football congolais traverse une zone de turbulences jamais connue auparavant. En effet, alors qu’elle était bien partie pour remporter la 26eme édition du championnat d’élite organisé par la Ligue Nationale de Football (Linafoot), la formation sportive de l’As V.Club de Kinshasa connait une fin de saison tumultueuse suite aux problèmes administratifs révélés par presque tous les clubs de la ville de Lubumbashi.

Trônant seul au sommet du classement provisoire de la Ligue 1 avec 73 points, le club cher à la présidente Bestine Kazadi a été obligé de perdre 9 précieux points suite à une plainte introduite par le CS Don Bosco dans l’affaire Matutala Zola. Alors que les “Bana Mbongo” espérait une issue favorable de leur recours introduit à l’organe suprême du football congolais, la Fecofa a confirmé le verdict de sa commission ad hoc. Désormais avec 64 points officiellement, V.Club voit le sacre lui glisser entre les doigts.

Victime ou coupable ?

Pendant que le feuilleton Matutala Zola continue de faire couler beaucoup d’encre et salive, une autre note administrative s’est ajoutée, cette fois-ci écrite par le St Eloi Lupopo. En effet, dans sa lettre, dont l’objet mentionné est une demande de renseignement auprès de la Fecofa, Lupopo veut savoir comment, le joueur Ruddy Makweke Kupa, peut se retrouver dans les effectifs de V.Club et du RCK au même moment !
En effet selon les informations détenues par les Cheminots de Lubumbashi, Ruddy Makweke aurait été transféré au RCK grâce à un transfer homologué par toutes les instances sportives !
En croire l’esprit de la lettre de Lupopo, V.Club aurait évolué avec un joueur ayant une double affiliation !
Quand on sait que c’est sur base d’une démarche similaire menée par Don Bosco que les Dauphins de Kinshasa ont perdu des points et leur sacre, les conséquences de la démarche de Lupopo risque de coûter très chères si les faits relevés s’avéraient véridiques.
On signale que l’équipe entraînée par Jean-Florent Ibenge pourrait sortir du trio de tête du championnat et par conséquence, ne participera point aux prochains interclubs de la CAF !

Comme si cela ne suffisait pas, une notre lettre administrative contre V.Club a été officiellement enregistrée à la Linafoot !
Dans sa lettre de dénonciation, la Jeunesse Sportive Groupe Bazano accuse ouvertement l’équipe kinoise d’avoir aligné un joueur litigieux lors de leur deux confrontations en championnat d’élite. Pour Bazano, le joueur Mfingi Magema, ancien sociétaire du FC Renaissance du Congo, se retrouverait en illégalité chez V.Club. En effet, l’équipe Lushoise accuse ouvertement les Kinois d’avoir acquis frauduleusement ce joueur. En croire la lettre introduite à la Linafoot, Mfingi Magema est arrivé chez V.Club en provenance d’Arménie avec un certificat international de transfert de retour sans brandir celui de sortie.
En évoquant l’article 112 des RGS, Bazano a demandé officiellement que V.Club puisse donc perdre les rencontres par forfait. C’est qui risque d’envoyer V.Club dans le ventre mou du championnat national.

Protestation des supporters

Après la publication de la décision de la commission ad hoc de la Fecofa qui est venue contredire celle de la Linafoot, les “Bana Mbongo” ont bravé l’interdit et ont descendu dans la rue pour réclamer leur retour des points de leur club, qu’ils qualifient tous à l’unanimité “volés” à dessein pour favoriser un adversaire direct de V.Club.
Pour eux, c’est un secret de polichinelle, ce n’est pas Don Bosco, Lupopo et Bazano qui cherchent à ce que V.Club perde ses points. Les “Bana Vea” pointent du doigt accusateur le Tout Puissant Mazembe qui, selon les supporters Vert-noir,  est le grand bénéficiaire de la chute de leur équipe de coeur et donc, tirerait les ficelles dans l’ombre.
Pendant ce temps, la Fecofa a saisi la Linafoot pour la demander de surseoir les préparatifs liés aux festivités du sacre de la 26eme édition du championnat d’élite le temps de laisser l’organe faîtière statuer sur tous les cas de litiges et recours introduits par les clubs.
Affaire à suivre.

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires