0 0
Read Time:1 Minute, 18 Second

Le comité exécutif de la Fédération Congolaise de Football Association a décidé de mettre en place une commission de réforme sur la réglementation de l’organe faîtière du football.


Décision prise après la démission de Constant Omari de la présidence de cet organe, elle ouvre la voie vers une nouvelle ère pendant laquelle, les statuts ne seront plus taillés sur mesure de celui qui va occuper la présidence encore moins de ceux qui seront élus pour l’accompagner. Si autrefois tout ce qui concernait le football était lié à Omari, la commission va tout faire enfin de rendre son indépendance à l’organe suprême du football congolais.
Autre fait important, cette commission mise en place va aussi essayer de mettre en application des orientations de la FIFA sur l’adéquation des textes nationaux par rapport aux textes internationaux, notamment les statuts et le règlement du statut et transfert des joueurs de la FIFA. Cette dernière tombe bien à pic. En effet, la fin du championnat d’élite de la RDC traverse une crise inédite créée notamment par une affaire du statut et transfert d’un joueur évoluant au sein de l’As V.Club.

Création d’une commission de réforme sur la réglementation de la Fecofa


Les projecteurs sont donc braqués vers le siège de la Fecofa en attendant les restitutions ainsi que les résolutions de cette commission mise en place en urgence car, la Fecofa doit organiser des élections vers le mois de décembre où seront désignés les nouveaux membres de son exécutif.
Wait and see

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires