0 0
Read Time:2 Minute, 36 Second

*La Fecofa a fait volte-face et sanctionne sévèrement le joueur, V.Club et la Linafoot. Don Bosco est rétabli dans ses droits !

Alors que la Ligue Nationale de Football (Linafoot), organisatrice du championnat congolais, a statué en faveur de l’As V.Club sur le dossier du joueur Matutala Zao, la commission ad hoc de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) est revenue sur cette décision en sanctionnant sévèrement toutes les parties concernées.
En effet, dans sa lettre AD HOC 001/2021 du 15 juin 2021, la Fecofa décide :
1. d’infliger un forfait à V.Club pour tous les matches auxquels le joueur litigieux à participer tout en reculant de 45 jours
2. De suspendre pour trois mois tous les correspondants officiels de V.Club
3. De suspendre le président et le secrétaire national adjoint de la Linafoot pour trois mois au regard de la légèreté avec laquelle ce dossier a été traité par cet organe
4. De suspendre pour 12 mois le joueur Matutala Zola avec obligation de regagner son club d’origine à l’expiration de sa peine.

Fin de championnat en queue de poisson

On constate clairement aujourd’hui que le championnat d’élite congolais prendra fin dans une confusion totale avec tous les risques qui en suivrant :  advienne que pourra. 
Alors que la saison sportive avait officiellement pris fin depuis le 31 mai dernier et que la prorogation du ministère des Sports pour la Ligue 1 a expiré ce mardi 15 juin, on ne voit pas comment la Linafoot va organiser les matches en suspens dans le calendrier.


Et avec ses sanctions arrêtées par la Fédération, le classement final du championnat d’élite va visiblement être décidé au niveau du bureau au détriment d’une qualité méritocratique, c’est-à-dire les résultats de rencontres livrées sur terrain.
Plusieurs voix se sont levées pour décrier la fin de la saison du championnat d’élite congolais car, selon ces analystes, la RDC risque d’envoyer des représentants qui ne le méritent point aux interclubs de la Caf.
Il sied de rappeler que le CS Don Bosco après avoir été battu par l’As V.Club avait saisi la Linafoot pour dénoncer l’alignement, par l’équipe chère à la présidente Bestine Kazadi, d’un joueur litigieux en la personne de Matutala Zao accusé de fraude, de double affiliation et de falsification de ses coordonnées. A l’époque V.Club s’était défendu en brandissant la lettre de la Fecofa qui l’avait confirmé que ce joueur pouvait évoluer en son sein sereinement.
La Linafoot après avoir reconnu qu’il y avait faute administrative dans ce dossier, a fini par donner V.Club déboutant de Don Bosco pour ne sanctionner que le joueur et son président de club.


Aujourd’hui l’organe suprême du football national a décidé de revenir sur la décision de la Linafoot pour rétablir Don Bosco dans ses droits avant de sanctionner sévèrement l’organisatrice du championnat, V.Club et le joueur concerné allant jusqu’à exiger la destruction de sa licence au nom de Matutala Kiniambi Zao.

Par Armando Mananasi
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires