0 0
Read Time:2 Minute, 26 Second

Le Docteur Eteni Longondo, Ministre honoraire de la santé du gouvernement de coalition FCC-CACH, de triste mémoire que dirigeait le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a encore une fois de plus prouvé à l’opinion nationale et internationale son sens élevé de bravoure et de patriotisme.
Respectueux du calendrier vaccinal contre la Covid-19, il a réçu ce lundi 14 juin 2021 sa deuxième dose de vaccin AstraZeneca à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo. 

À sa sortie de l’hôpital, contre toute attente, il a été accueilli par une foule nombreuse, composée de combattants de l’UDPS et autres passants qui scandaient des chants et des pas de danses en son honneur. Ils le félicitent pour son courage et sa passion pour le Congo.
Pour ces derniers, Eteni Longondo mérite honneur et ovation car il avait bien géré la pandémie à coronavirus et autres endémies et épidémies alors qu’il était ministre de la Santé. 

Par cette occasion en Or, Eteni Longondo a profité pour encourager la population à se ranger derrière le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et à se faire vacciner massivement afin de lutter contre la pandémie de la Covid-19.  

Eteni Longondo appelle la population à se ranger derrière le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et à se faire vacciner pour lutter contre la Covid-19.  

“Le vaccin apporte beaucoup plus de bénéfices que des risques. Quand j’ai pris ma première dose, il y a des gens dans les réseaux sociaux qui commentaient dans le sens que le docteur était mort ou malade. Je viens aujourd’hui de recevoir ma deuxième dose, vous voyez que je suis très bien portant…C’est pour dire aux congolais d’aller se faire vacciner car le vaccin fait plus de bien que de mal. C’est aussi pour soutenir les efforts du Chef de l’Etat dont le souci est de voir la santé du peuple congolais s’améliorer et aussi soutenir mon frère, le nouveau ministre de la santé, le docteur Mbungani qui est en train de sensibiliser le peuple congolais dans le sens de recevoir leur vaccin pour que nous puissions bouter dehors cette pandémie », a déclaré le docteur Eteni Longondo. 

Répondant à ceux qui attribuent au Président de la République des propos anti AstraZeneca, Eteni Longondo a fait un recadrage sévère : « Il ne faudra pas qu’on prête des intentions au chef de l’Etat. Quand j’étais ministre, certaines gens avaient twitté contre AstraZeneca. Mais par souci de faire vacciner tout le peuple Congolais, le Président de la République a décidé de donner d’autres choix à ceux qui ont de réticence face à ce vaccin. Il n’a pas dit qu’AstraZeneca était un mauvais vaccin. L’important est de voir chaque congolais se faire vacciner », a-t-il conclu.

Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires