0 0
Read Time:36 Second

Relaxé après quelques heures passées au parquet suite à des accusation de détournement de 100.000 dollars de frais de fonctionnement, Guillaume Manjolo,  l’ancien ministre d’Etat en charge de la coopération régionale dénonce un acharnement politico-judiciaire contre lui, à cause de sa proximité avec Raymond Tshibanda.

« Lorsque pour crucifier un homme, jeter son nom en pâture, l’humilier, on fait exprès de confondre la dotation dévolue à titre individuel aux VPM et Minetat avec les frais de fonctionnement, la République perd sa superbe et La Croix saigne abondamment », a réagi sur son compte Twitter cet ancien membre du gouvernement dirigé par Ilunga Ilunkamba

Par Eric Wemba
congo-press.com (MCP) / Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires