0 0
Read Time:1 Minute, 6 Second

Sophie Wilmès, vice-première ministre belge des Affaires étrangères, a réitéré le lundi 8 février 2021, le soutien de la Belgique au président congolais Félix Tshisekedi « dans ses efforts visant à dégager une nouvelle dynamique politique en RDC ».

Par ailleurs, ce soutien est «conditionné au respect de la Constitution, à l’aboutissement des réformes bénéficiant à la population congolaise mais aussi à la préparation adéquate du scrutin de 2023 », a fait savoir l’Agence Congolaise de Presse (ACP) qui cite un communiqué du ministère belge des Affaires étrangères.

Ce communiqué, auquel fait allusion l’ACP, est le résultat de la rencontre entre Sophie Wilmès et Josep Borrell, Haut représentant de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, consacrée notamment à la situation politique et sécuritaire en RDC et dans la région des Grands Lacs.

« La Belgique est très active quand il s’agit de soutenir en RDC le respect des droits humains, la lutte contre la corruption ainsi que la lutte contre l’impunité », a renchéri ledit communiqué.

La vice première ministre belge qui évoqué la question de la présidence de la RDC à l’UA, a indiqué que son pays, « en tant que partenaire traditionnellement proche de la RDC, se réjouit de soutenir ce pays dans l’exercice de ce mandat majeur ».
Cas-info.ca/Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires